Aujourd’hui je suis dans les nuages !

Bonjour,

J’ai un souci avec mon agenda électronique !

Je viens d’ouvrir un compte sur un nuage. J’ai téléchargé un agenda plus moderne, désirant me moderniser et utiliser au mieux ce que la technologie nous offre. Résultat: je me retrouve avec deux agendas virtuels qui ne souhaitent pas trop coopérer, et c’est gênant ! C’est en ce moment que mon agenda en papier devient très précieux !

En passant, je tiens à souligner que je ne suis pas contre les agendas électroniques et que je ne vends pas d’agendas en papier ! D’ailleurs, je trouve formidable le nuage, car il nous offre une image pour comprendre notre inconscient familial. Si vous me permettez, j’ose réduire un concept très vaste et complexe auquel sont dédiés un vaste nombre des livres en le schématisant en une formule très simpliste.

landscape-1706067_1280

Selon des études sur les champs de mémoire, la mémoire familiale se situe à l’extérieur du corps humain et pas dans l’ADN. Les gènes sont des récepteurs synchronisés sur la fréquence du champ mnésique de la famille, où sont enregistrées toutes les données de l’histoire familiale.

Nous trouvons ici un système qui pourrait être l’ancêtre du nuage moderne !

Si les données sont stockées sur une mémoire externe et pas à l’intérieur du corps, le passage pour y accéder reste le corps-même. En passant par lui nous accédons aux souvenirs et aux mémoires enregistrées dans le nuage familial.

Cependant je conseille de ne pas changer de nuage (autre famille, autre problème) mais plutôt de se connecter pour modifier les informations depuis l’intérieur.

Voilà ce que je vais faire ce soir avant de régler mon souci informatique : je vais régler les choses dans mon compte familial !

1. Les yeux fermés, je me concentre sur mon corps. Je véhicule mon souffle dans la matière physique, dans mes organes, mes tissus, mes liquides, mes cellules jusqu’à atteindre mon ADN.

2. Touchant mon ADN avec mon souffle et ma conscience, je me connecte aux mémoires de ma famille, que j’imagine dans un nuage hors de mon corps. J’observe et j’écoute sans intervenir. Les sensations et les émotions qui se réveillent en moi sont les bienvenues.

3. Je convoque tous les membres de ma famille et les aïeux (ceux que j’ai connu et ce que je n’ai pas connu ; ceux dont je suis à connaissance de leur existence mais que je n’ai pas connu et ceux dont je ne suis pas à connaissance de leur existence). Devant moi s’est formée une assemblée familiale. Je les remercie d’être venus.

4. En leur présence et s’ils le désirent avec leur participation, j’accomplis ces actes imaginaires :

– J’invite tous les membres qui ont été exclus ou oubliés à se réunir avec ma famille.
– Je reconnais chacun, avec sa propre histoire et son propre destin, comme un membre de ma famille.
– Je dissous avec mon souffle la morale qui enchaîne la honte et la culpabilité aux événements difficiles qui ont touché ma famille.
– J’allume une bougie pour chaque deuil qui n’a pas pu être fait.
– J’encourage chacun à réaliser les vocations et les rêves qui n’ont pas pu se réaliser en vie (ou pas encore).
– Je remplis le nuage d’amour en visualisant des milliers de papillons lumineux.

5. Après avoir harmonisé mon arbre familial, je colorie le nuage avec les couleurs de l’arc-en-ciel et je laisse que ces teintes agissent au bénéfice des mes ancêtres, des membres de ma famille et de moi-même.

Mes yeux s’ouvrent. Je me sens différent. En si peu de temps quelque chose a changé en moi. Ces jours je prêterai plus d’attention à ce qui se passe en moi et autour de moi… et non seulement avec ma famille.

Je crois que je vais laisser mon souci d’agenda virtuel pour un autre jour, entre temps j’ai décidé de réinitialiser mon nuage et recommencer de zéro ! Cela me permettra de repenser un peu mon emploi du temps et mes priorités.

Merci petit bug !